انت هنا : الرئيسية » ENGLISH » Se moquer du prophète et de sa religion fait partie des plus grandes ressources du terrorisme

Se moquer du prophète et de sa religion fait partie des plus grandes ressources du terrorisme

Se moquer du prophète et de sa religion fait partie des plus grandes ressources du terrorisme

La louange est pour Allah. Ceci dit:

Certaines agences de presse ainsi que de nombreux sites ont transmis via le réseau internet ce qu’a perpétré le journal danois Jyllands-Posten : douze dessins caricaturaux satiriques le mardi 26 Sha’ban 1426 de l’hégire correspondant au 29 septembre 2005, représentant le messager de l’islam Muhammed sous différentes formes. Dans un des dessins, il apparaît habillé d’unturban ressemblant à une bombe emballée autour de sa tête !!

Le journal norvégien (Magazinet), le 10 janvier, réitéra ce qu’avait fait le journal danois et publia douze dessins satiriques du messager Muhammed sous prétexte de la liberté d’expression !!

Et le journal continua dans son égarement quand elle demanda à ses dessinateurs de progresser dans ce genre de dessins pour les diffuser sur leurs pages. Ce qui rendit l’affaire encore plus ignoble et mauvaise. Je me voit donc, moi et les musulmans, dans l’obligation d’être debout devant cette agression contre la religion de l’islam et le messager d’Allah, le prophète de la guidance et de la clémence ; chacun en fonction de sa capacité et sa responsabilité. Ainsi, devant ce triste événement, je voudrais évoquer les points suivants :

Le premier point :

Il faut que ces gens sachent que le prophète Muhammed possède une position prestigieuse dans la religion de l’islam et que l’obligation de l’aimer se trouve dans de nombreux versets du Noble Coran. Parmi eux la parole d’Allah (sens rapproché) : {Dis: «Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Bienveillant »}. Il y a aussi Sa parole (sens rapproché) {Dis: «Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, des biens que vous avez gagnés, un négoce dont vous craignez le déclin et des demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et une lutte dans Son sentier, alors attendez qu’Allah fasse venir Sa sentence. Et Allah ne guide pas les gens désobéissants»}.

Fait partie des plus grandes expressions de l’amour pour le prophète et des indications les plus évidentes de sa véracité, le fait qu’elle implique la défense de sa sunnah car elle est une révélation qui ne peut être atteinte par le faux ni par devant ni par derrière. Également, faire face aux détracteurs, aux moqueurs, aux hypocrites et aux vaincus qui guettent la noble sunnah prophétique et se moquent de lui est une des plus grandes obligations dans la religion de l’islam.

Fait partie de la perfection de la bonne volonté envers le prophète – comme cela fut rapporté dans le hadith de Tamim ad Dari cité par l’imam Muslim dans son authentique au sujet du prophète qui a dit « La religion c’est la “bonne volonté”. » Nous dîmes « Envers qui ? Ô messager d’Allah ? » Il répondit « Envers Allah, Son Livre, Son messager, les imams des musulmans et leur population. » – : la foi en la prophétie et le message de Muhammed ainsi que son soutien de son vivant et après sa mort. Celui qui a vécu à son époque se devait de le soutenir. Celui qui ne l’a pas vu se doit aussi de le soutenir et cela, en vertu de la foi en lui et du suivi de sa sunna, de l’obéissance à ses ordres et l’éloignement de ses interdits.

Parmi les nécessités de la bonne volonté envers lui : agir pour diffuser la législation islamique, inviter à elle et à son arbitrage, préserver sa moralité, ses ordres et ses directives parmi les préceptes de ces deux révélations, le Livre d’Allah et la sunna de son prophète et la mise en garde contre tout ce qui cause du tort à lui et sa religion.

C’est pour cette raison que le soutien de la sunna et la défense du prophète font partie de la glorification des rites d’Allah. Beaucoup de nos imams ont rédigé de quoi exposer le danger de la moquerie envers le prophète dans leurs ouvrages. Regarde l’un de ces livres, le livre magistral du Shaykh de l’islam, ibn Taymiyya “L’épée dégainée face à celui qui est insultant envers le messager”.

Le deuxième point :

Quant à ces moqueries et ces dessins par lesquels les deux journaux précédents ont fait preuve d’offenses, ils ont réuni différentes formes de maux étant donné qu’ils ont réuni entre la moquerie envers le messager et entre la fabulation et le mensonge à son encontre. Par ailleurs, ils contiennent aussi un mépris des rites des musulmans et de leurs émotions dans ces pays et dans toutes les contrées de la terre vu que notre prophète est le plus pur de toute l’humanité et le plus complet. Donc ces moqueries et ces dessins ne représentent en aucun cas le messager d’Allah, Muhammed, ni en dessin ni en signification vu qu’ils n’expriment pas les traits radieux de son visage débordant de bienveillance, de bonté et de joie de même qu’ils n’expriment pas non plus son caractère et son comportement.

Le troisième point :

Où en êtes-vous par rapport à vos revendications scintillantes prônant les droits de l’Homme ?

Ne fait-il pas partie des droits de l’Homme, l’absence de moquerie et de raillerie envers ce qu’il croit ?

Ou bien les musulmans dans toutes les régions du monde pour vous ne font-ils pas partie des êtres humains ? Et par conséquent, ils ne seraient pas concernés par les droits !?

Au contraire, regardez comment vous traitez les animaux ?!! Ensuite, comparez cela avec vos agissements. Où en êtes-vous par rapport au respect des rites des musulmans et de leurs croyances ?

Le quatrième point :

La position honteuse de ces deux journaux est le plus large appui du terrorisme international organisé alors que des congrès et des rencontres sont organisés pour le combattre avec la différence dans sa conceptualisation car le musulman ne peut peut-être pas se contrôler face à ce défi éhonté contre l’islam et ses gens. Et de ce fait, nous nous demandons s’il ne conviendrait pas d’incorporer celui qui emprunte cette voie et se moque de la religion de l’islam et de son prophète et incite ce terrorisme et de faire en sorte que des résolutions internationales soient prises contre lui car il donne à manger au terrorisme ?

Ensuite, vu que les emblèmes étatiques appellent au tarissement des ressources du terrorisme, ne fait-il pas partie de ses responsabilités que de les priver de la totalité de ses ressources sous toutes ses formes et tous ses aspects ?

Il n’y a pas de doute que cette ressource est l’une de ses plus grandes ressources et elles sont beaucoup plus dangereuses que les ressources matérielles car elles sont parmi ses plus grands facteurs.

Le cinquième point :

L’argument du journal ( Jyllands-Posten ) s’appuyant sur la liberté d’expression afin de justifier sa diffusion des dessins satiriques de Muhammed, le messager d’Allah, n’est ni convaincant, ni implacable car les organisations mondiales assurent le respect des messagers et des législations célestes, le respect d’autrui et l’absence de dénigrement envers quiconque sans preuve. La prétendue liberté contient donc une violation de la religion de l’islam, une moquerie envers le messager d’Allah et une atteinte aux droits d’autrui. Ainsi, cet acte ignoble considéré comme un mépris de la religion de l’islam pratiquée par des millions de musulmans dans l’ensemble du monde, fut condamné. Les musulmans (États, assemblées, ministres, organismes, associations diverses et individus) condamnèrent alors cette campagne injuste.

Pour terminer :

Nous, musulmans, lançons un appel à ces moqueurs du messager d’Allah et les autres parmi les non-musulmans pour qu’ils élargissent leur regard et leur pensée en prenant connaissance des réalités vis-à-vis de son comportement et ses caractéristiques à travers les livres traitant des qualités du prophète et de ses attributs parmi ce qui a été écrit par les gens de l’islam et rédigé dans les livres de la sunna et de biographie. Et si vous ne voulez pas, lisez donc ce qu’ont écrit un certain nombre de gens justes sur le prophète de la bienveillance et de la guidance parmi les saints d’esprit et les intellectuels et même ceux d’autres religions parmi ceux qui ont attesté pour lui des comportements honorables et de nombreuses vertus.

Et que ceux qui se moquent ainsi que leurs semblables sachent qu’Allah s’occupe de la protection de sa religion et préserve son message. La moquerie des moqueurs et la raillerie des railleurs ne nuisent en rien Son prophète. Allah lui suffit face à tout cela comme Il a dit (sens rapproché) {Nous t’avons effectivement suffit vis-à-vis des railleurs}.

Le Shaykh, le grand savant ibn Sa’di a dit dans son Tafsir :

« Ceci est une promesse de la part d’Allah pour Son prophète impliquant qu’il ne soit pas lésé par les moqueurs et qu’Allah lui suffit contre eux par ce qu’Il veut comme type de punition et Allah a certes honoré sa promesse. Personne n’a manifesté de la moquerie envers le messager d’Allah sans qu’Allah ne l’ait fait périr et ne l’ait tué brutalement. »

Je demande à Allah à travers Ses noms les plus sublimes et Ses attributs les plus élevés, de hisser Sa religion et de retourner la ruse des ruseurs à l’encontre des musulmans et de leur religion contre eux et de les protéger de tout mal.

La louange est pour Allah, le Seigneur des mondes.

Qu’Allah fasse les éloges de notre prophète Muhammed ainsi que de ses proches et ses compagnons.

اكتب تعليق

الصعود لأعلى